Actualités

Produits cosmétiques : 3 modifications apportées au Règlement (CE) n°1223/2009

17/11/2020


La réglementation européenne des produits cosmétiques vient de subir des modifications concernant les produits pour les ongles, les teintures et les produits contenant des filtres ultraviolets.

  • Produits pour les ongles:
    Les substances HEMA (méthacrylate de 2-hydroxyéthyle) et di-HEMA TMHDC (acide 11,14-dioxa-2,9-diazaheptadéc-16-énoïque, 4,4,6,16-tétraméthyl-10,15-dioxo-, 2-(2-méthyl-1-oxo-2-propényl) oxyéthyle ester) font désormais l’objet d’une restriction d’utilisation dans les produits pour les ongles. Les avertissements « Réservé aux professionnels » et « Peut provoquer une réaction allergique » devraient être ajoutés sur l’emballage de ces produits.
    C’est ce que prévoit le Règlement (UE) 2020/1682.
     
  • Teintures:
    Trois substances sont désormais interdites dans les teintures capillaires : le 1,2,4- trihydroxybenzène (4), l’acide 2-[(4-amino-2-nitrophényl)amino]benzoïque (5) et le 4-amino-3-hydroxytoluène (6).
    Six autres substances voient leurs concentrations maximales limitées en vue de leur utilisation dans les teintures capillaires : Dimethylpiperazinium Aminopyrazolopyridine HCl (7), Methylimidazoliumpropyl p-phenylenediamine HCl (8), HC Orange No. 6 (9), Acid Orange 7 (10), Tetrabromophenol Blue (11) et Indigofera Tinctoria(12).
    La substance 2-méthoxyméthyle-p-phénylènediamine et son sulfate, utilisés dans la coloration des cils, doivent comporter sur l’étiquette une mention d’avertissement appropriée concernant les effets indésirables possibles.
    Plus d’information dans le Règlement (UE) 2020/1683.
     
  • Filtre ultraviolet:
    L’acétate d’éthoxyéthyle cyano-méthoxypropylamino-cyclohexèneylidène peut désormais être utilisé comme filtre ultraviolet dans les produits cosmétiques à une concentration maximale de 3 %, sauf pour les applications susceptibles de donner lieu à une exposition des poumons de l’utilisateur final par inhalation.
    Plus d’information dans le Règlement (UE) 2020/1684.