Actualités

PME : nouvelle formule de l'EIC Accelerator à partir de 2021

01/02/2021


Le processus de candidature au dispositif EIC Accelerator évolue, mais il vise toujours à soutenir la croissance et le déploiement commercial d’entreprises valorisant des innovations de rupture. 

Les candidatures se feront désormais en trois étapes :

  1. Pré-candidature
    • La candidature sera constituée : d'un dossier (5 pages), du pitch du projet (10 slides) et d'un pitch vidéo (3 min max)
    • Elle pourra être soumise tout au long de l'année
    • Les dossiers évalués positivement pourront passer à l'étape suivante
  2. Dossier complet
    • Les PME seront coachées par un expert pour optimiser leur candidature
    • La candidature complète sera constituée d'un dossier (30 pages + éléments financiers)
    • Elle devra être soumise avant l'une des sessions ouvertes durant l'année 
    • Les dossiers évalués positivement pourront passer à l'étape suivante
  3. Pitch
    • Présentation du projet devant un jury

A noter que contrairement aux années précédentes, les re-soumissions de dossiers seront limitées : à l'issue de deux évaluations négatives à l'étape 1 ou 2, il faudra attendre 12 mois avant de re-candidater.

En 2021, il devrait y avoir deux sessions, en juin et en octobre, et quatre sessions ouvertes en 2022.

Les projets sélectionnés recevront un financement mixte composé de subvention (2,5 millions d'euros max.) et de participation au capital (15 millions d'euros max.). Cette nouvelle version de l'EIC Accelerator ne ciblera pas que les PME, elle sera également ouverte aux porteurs de projets ayant un projet de création d'entreprise (l'entreprise devra être créée avant l'étape 2) et aux ETI (financement en participation au capital uniquement).

Les membres du consortium Entreprise Europe Sud-Ouest France sont à votre disposition pour vous aider dans vos démarches et votre recherche de partenaires : info@entreprise-europe-sud-ouest.fr