Actualités

2 nouveaux financements européens pour les PME innovantes à partir de 2021

02/10/2018


Dans le cadre du nouveau programme européen pour la recherche et l’innovation « Horizon Europe » sur la période 2021-2027, la mise en place du Conseil européen de l'innovation devrait permettre aux startups et aux entreprises les plus innovantes de faire grandir leurs idées. Il fournira un soutien direct aux innovateurs au moyen de deux instruments de financement principaux, l'un pour les phases initiales et l'autre pour le développement et le déploiement sur le marché:

  • Pathfinder : instrument de financement basé sur des subventions flexibles, son objectif est de faire émerger, à partir d’une recherche avancée, les premières étapes du développement d’une innovation de rupture sociétale/économique ou de développer des technologies émergentes.

Dans cette première phase, l’innovation peut être portée par tout innovateur (une entreprise ou un consortium incluant des acteurs de la recherche). Le ou les bénéficiaires doivent cependant avoir un plan de développement et d’exploitation. Le profil du « chercheur entrepreneur », volontaire pour créer une entreprise sur la base d’une technologie prometteuse, correspond parfaitement à l’esprit de cet instrument qui s’appuie sur l’expérience acquise dans le programme « Technologies Emergentes et Futures (FET) Open » d’Horizon 2020. L’évaluation des projets sera effectuée par des experts indépendants, selon le système actuel. La finalité de création d’une entreprise sera un critère important.

 

  • Accelerator : instrument de financement direct combinant subventions, instruments financiers et investissements privés par le biais d'un processus unique adapté aux besoins. L’accelerator finance la phase de développement et le scaling up de l’entreprise.

L’instrument est ouvert uniquement aux entreprises individuelles (startups, PME notamment).

L’Accelerator prendra une forme très nouvelle pour la Commission européenne, via le soutien du bénéficiaire sous forme de combinaison de subventions et d’actions/prises de participation.

Le temps de l’accompagnement sera fonction du business model de l’entreprise et pourra s’échelonner entre 4 et 15 ans.

La participation de la Commission européenne à ce mécanisme de financement de long terme permet de réduire le risque pour les investisseurs privés et de les inciter à investir.

L’évaluation des projets devrait être relativement similaire à celle d’un fonds d’investissement.

 

Les membres du consortium Entreprise Europe Sud-Ouest France sont à votre disposition pour vous accompagner : info@entreprise-europe-sud-ouest.fr