Actualités

Révision des critères du label écologique pour les lubrifiants

16/11/2018


Dans une logique d'économie circulaire, les lubrifiants sont soumis à de nouveaux critères pour l'attribution du label écologique de l'Union européenne. L'objectif est de promouvoir des produits ayant une incidence réduite sur le milieu aquatique et contenant moins de substances dangereuses, tout en étant aussi, voire plus efficaces qu'un lubrifiant classique disponible sur le marché. 

Le groupe de produits «Lubrifiants» comprend tous les lubrifiants relevant de l'un des sous-groupes suivants :

  • Lubrifiants à perte totale (huiles pour chaînes de tronçonneuse, les lubrifiants pour câbles, les agents de décoffrage du béton, les graisses à perte totale et les autres lubrifiants à perte totale) ;
  • Lubrifiants à perte partielle (huiles pour engrenages nus, les huiles pour tubes d'étambot, les huiles pour moteurs deux temps, les graisses de protection temporaire contre la corrosion et les graisses à perte partielle) ;
  • Lubrifiants à perte accidentelle (systèmes hydrauliques, les fluides de coupe, les huiles pour engrenages sous carter et les graisses à perte accidentelle).

A partir du 31 décembre 2019, les lubrifiants possédant le label écologique sur la base des anciens critères ne pourront plus l'utiliser. 

Pour rappel, le label écologique de l'Union européenne peut être attribué aux produits ayant une incidence moindre sur l'environnement pendant tout leur cycle de vie.

Pour en savoir plus, consultez la décision (UE) 2018/1702/