Actualités

Aliments : les teneurs maximales pour certains contaminants sont modifiées

01/10/2020


Le 3-monochloropropanediol (3-MCPD) et ses esters d’acides gras sont des contaminants issus du procédé de raffinage des huiles végétales. Leurs teneurs maximales viennent d’être modifiées dans les denrées alimentaires pour bébés et les préparations à base de céréales pour nourrissons et enfants en bas âge.

Le Règlement (UE) 2020/1322 établit des teneurs plus strictes pour le «3-MCPD» et les esters d’acides gras de glycidol dans les denrées alimentaires destinées aux nourrissons et enfants en bas âge. Des teneurs maximales sont aussi fixées concernant la présence de ces substances dans les huiles et graisses végétales mises sur le marché pour la vente au consommateur final ou pour une utilisation en tant qu’ingrédient dans les denrées alimentaires.

Un délai de mise en œuvre par les fabricants est prévu : les huiles de poisson et les huiles provenant d’autres organismes et les préparations pour enfants en bas âge légalement mises sur le marché avant le 1er janvier 2021 peuvent continuer à être commercialisées jusqu’au 30 juin 2021.

Consulter dans l'annexe du Règlement (UE) 2020/1322 les teneurs maximales.