Témoignages d’entreprises

Kyanos Biotechnologies : un accompagnement Enterprise Europe Network pour identifier des coach pertinents


A l'heure où les professionnels de l'alimentation cherchent de nouvelles sources d'approvisionnement en protéine, la start-up toulousaine Kyanos Biotechnologies creuse sa voie. Cette PME ambitieuse veut croître à l'international. L'entreprise est lauréate du programme européen Instrument PME : elle a été sélectionnée pour la phase 1 en avril 2019. Vinh Ly, Président de la société, témoigne de l'accompagnement Enterprise Europe Network, reçu via l'agence de développement économique AD'OCC.

 A l’heure où les professionnels de l’alimentation cherchent de nouvelles sources d’approvisionnement en protéine, la start-up toulousaine Kyanos Biotechnologies creuse sa voie. Cette PME ambitieuse veut croître à l’international. L’entreprise est lauréate du programme européen Instrument PME : elle a été sélectionnée pour la phase 1 en avril 2019. Vinh Ly, Président de la société, témoigne de l’accompagnement Entreprise Europe, reçu via l’agence de développement économique AD’OCC.

Kyanos Biotechnologies : production innovante de protéine végétale à grande échelle

Que les algues soient riches en protéine, ce n’est pas nouveau. Ce qui l’est en revanche, c’est la façon innovante dont Kyanos produit des micro-algues. « Nous avons mis au point un procédé », explique  Vinh Ly, « qui permet d’améliorer la productivité de ces micro-organismes. Il s’agit d’un vrai enjeu du futur : comment produire de la protéine végétale à grande échelle, pour notre nourriture humaine, tout en prenant en compte les enjeux environnementaux que nous connaissons. »

Un accompagnement Enterprise Europe Network pour identifier des coach pertinents

Accompagnée par l’agence AD’OCC depuis 2016, Kyanos Biotechnologies a fait appel aux services du réseau Enterprise Europe Network, dont elle est membre, en 2018. « Nous avions décidé de postuler pour le financement européen Instrument PME et notre dossier était déjà bien avancé. Ce programme est un peu comme la Ligue des champions au niveau européen : la première phase permet aux start-up d’avoir un premier financement de 50k€ qui permet d’améliorer sa proposition business, de maturer son produit et d’accéder à un marché. Et pour réussir cette première sélection, il faut un gros effort de présentation de la part des PME. Carnet de commandes, étude de marché, signaux faibles… Le niveau de difficulté est le même que devant des investisseurs. Il faut prouver que notre entreprise est là pour faire quelque chose qui va avoir un impact réel au niveau européen. »

L’agence AD’OCC, membre du réseau Enterprise Europe Network, a pu conseiller Kyanos Biotechnologies lors de la finalisation de son dossier. Les échanges avec le réseau ont continué après la bonne nouvelle de la sélection de Kyanos Biotechnologies par le Conseil européen de l’innovation. « En plus du financement, la Commission européenne nous a attribué trois journées de coaching par des experts, ce qui nous permet de prendre du recul et d’avoir une approche vraiment business de notre projet. Le réseau nous a aidé à identifier et à contacter ces coach. Nous avions besoin de mener une étude de faisabilité avec des gens qui ont de l’expérience et une vraie connaissance à la fois de notre secteur d’activité et de l’Europe. »

Croître à l'international - une ambition qui n'est pas réservée aux grandes entreprises

Aujourd’hui, Kyanos réfléchit déjà à la suite. « La seconde phase de l’Instrument PME, c’est un chemin vers un financement de plusieurs millions d’euros. Inutile de dire que c’est très compétitif - si on veut lancer un projet européen, il faut nécessairement de l’ambition. Par contre, c’est vraiment important de se faire accompagner. »

Le Réseau Entreprise Europe est à votre écoute et vous accompagne dans vos démarches européennes, n'hésitez pas : contactez-nous !