Témoignages d’entreprises

TBN19 : un contrat de licence exclusif pour une technologie autrichienne


Dans ce témoignage, l’entreprise TBN19 nous fait part de son expérience de partenariat pour l’exploitation d’une technologie autrichienne de construction de bâtiments en bois sans clou ni vis et à haut pouvoir d’isolation thermique.


M. FARGES pourriez-vous présenter votre entreprise ?

J’ai créé TBN 19 en 1996 : mon père avait une scierie à Egletons (Corrèze) et j’ai voulu apporter de la valeur ajoutée aux matériaux produits par la scierie. Je me suis équipé d’un matériel de type autoclave permettant d’assurer le traitement insecticide, fongicide et anti-termites rendant le bois utilisable en extérieur (classe IV).
Une gamme de produits a été développée : barrière, pergola, banc, table.
Nous réalisons 13 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 40 salariés et 5 commerciaux rayonnant sur toute la France.

Comment en êtes-vous venus à innover ?

J’ai toujours été à l’affut des nouveautés qui permettent de se différencier des concurrents, des productions faites dans des pays à faible coût de main d’œuvre, etc. Un contact avec un fabricant de matériel de la région m’avait fait connaître l’existence d’un procédé de construction à base de parpaings en bois. J’ai poursuivi cette piste et suis entré en contact avec le titulaire d’un brevet européen sur cette technique. J’ai créé une nouvelle société SPBL pour exploiter ce procédé des parpaings en bois ainsi qu’une nouvelle technique de préservation du bois dite par oléothermie.

Par quel biais êtes-vous rentré en contact avec le Réseau Entreprise Europe ?

Plus récemment, c'est un négociant de bois de la région m’a informé de l’existence d’une technique autrichienne de construction de bâtiment entièrement en bois sans clou ni vis et à haut pouvoir d’isolation thermique. Mais se posait la question de mesurer les performances de cette technique. Il y a à Egletons (Corrèze) une plateforme technologique spécialisée dans la construction bois. Pour financer cette évaluation, l’animateur de cette plateforme a interrogé le Réseau de Développement technologique qui a fait appel à l’ARIST, service de la CRCI du Limousin et membre du réseau Entreprise Europe. Son responsable m’a contacté très rapidement.

De quels services avez-vous bénéficié ?

Notre société a bénéficié des services du réseau Entreprise Europe à trois niveaux.

La 1ère visite de l’ARIST le 24 septembre 2008 a permis de faire le point sur les aspects propriété industrielle de ce projet. Il y avait bien un brevet européen et une marque internationale NATURI délivrés au nom d’une personne physique autrichienne.
Un dossier de candidature à un appel à projet ouvert au profit des entreprises du bois a été établi le 3 octobre 2008 pour faire bénéficier TBN 19 d’un financement sur l’étude thermique d’une maquette de bâtiment.
Une troisième action a consisté à faire appel à mon avocat d’affaires pour formaliser le contrat de partenariat avec l’inventeur autrichien. Pour cela l’ARIST m’a mis en relation avec OSEO Limousin en vue de bénéficier d’un financement d’« Aide au Partenariat Technologique Européen » pour financer l’intervention de ce même avocat.

Quels résultats avez-vous obtenu ?

Le contrat de licence exclusive pour la fabrication et la commercialisation en France qui m’a été fourni en allemand a été traduit en français et discuté avec mon avocat : la signature s’est faite le 28 janvier 2009.

Qu’en est-il de l’exploitation de ce procédé ?

S’agissant d’un procédé innovant dans le domaine du bâtiment, les clients potentiels sont encore circonspects pour la plupart. Je suis néanmoins confiant dans la réussite de ce projet car le procédé a d’énormes atouts, à savoir : une construction bois qui ne souffre pas de déformation dans les premiers mois suivant la construction à l’inverse de ce qui se passe pour les fustes (rondins de bois empilés horizontalement) ; la possibilité de construire sur plus qu’un étage car les bois sont assemblés verticalement à la façon des maisons en bois debout ; la possibilité aisée de faire des parois avec des angles.
J’ai eu des contacts très avancés avec des lotisseurs pour des programmes de construction de 30 à 40 maisons. Une première réalisation d’une maison se fera en novembre dans les Landes.
Rendez-vous sur mon site www.tbn19.fr pour avoir des informations actualisées concernant l’avancement de ce projet, ou sur le site www.naturi.at/fr.

More information