Témoignages d’entreprises

Une bourse Marie Curie pour valoriser les vertus thérapeutiques des produits de la ruche


Les produits de la ruche sont utilisés depuis des millénaires par l’homme pour leurs vertus cosmétiques, alimentaires et thérapeutiques. Partant de ce constat, la société Apinov (cabinet d'expertise et d'ingénierie dans le domaine des biotechnologies, Charente-Maritime) a soumis un projet de valorisation des produits de la ruche dans le 7ème PCRD.


Les produits de la ruche sont utilisés depuis des millénaires par l’homme pour leurs vertus cosmétiques, alimentaires et thérapeutiques. Pourtant, aujourd’hui, leurs qualités sont encore peu connues et reconnues par le grand public. Dans la région Poitou-Charentes, on dénombre 93 000 ruches exploitées par des apiculteurs qui peuvent récolter chaque année miel, cire, pollen, gelée royale et propolis. S’ils avaient la possibilité de tout exploiter, alors on pourrait estimer une augmentation de leur chiffre d’affaires de 25% par ruche grâce à un travail de valorisation de ces produits.

Partant de ce constat, la société Apinov (cabinet d'expertise et d'ingénierie dans le domaine des biotechnologies, 17) a soumis un projet de valorisation des produits de la ruche au Biopôle de Poitiers. Ce dernier les a ensuite mis en relation avec deux autres entreprises membres, les sociétés Isoclin (86) et Bioalternatives (86), afin de rassembler leurs compétences complémentaires sur ce même projet. Ainsi chacun tiendra son rôle : Apinov fournira des principes actifs de la ruche, Bioalternatives (Gençay) réalisera les essais in vitro et Isoclin les études cliniques.

Après des échanges avec la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie de Poitou-Charentes, il est rapidement apparu que l’échelle européenne était tout à fait pertinente pour les étapes suivantes de R&D nécessaires au développement du projet. Le programme européen Personnes « Bourses Marie Curie » permet notamment de s’adjoindre les compétences complémentaires de chercheurs d’université. Apinov a constitué un dossier de candidature en collaboration avec un chercheur italien en 4 semaines seulement.

Le dossier n’a pas été retenu. Sans doute, le temps a manqué pour finaliser le projet… Mais il sera assurément soumis à nouveau lors du prochain appel à propositions. Les remarques des examinateurs se sont révélées utiles, y compris au regard du marché européen, objectif ultime du projet.

Contact : Benjamin POIROT, PhD, Codirigeant- Responsable R&D,  APINOV, La Rochelle (Charente-Maritime) www.apinov.com
 

More information