Témoignages d’entreprises

ERM obtient un financement européen pour son projet POSINAM


ERM, une PME basée à Poitiers, pilote le projet européen POSINAM: une collaboration franco-finlandaise pour mieux modéliser la porosité des matériaux.


Créée en 1989 par deux docteurs de l'Université de Poitiers, ERM (Études-Recherches-Matériaux) propose ses services dans différents domaines d'activité tels que les Argiles, les Monuments Historiques, les Ressources Naturelles, les Expertises Industrielles, les Impacts Environnementaux, les Études Hydrogéologiques et la Formation. ERM collabore de longue date avec l'Université de Poitiers.
La société intervient dans le secteur Matériaux (caractérisation des matériaux naturels ou artificiels et étude de leur dégradation) en étant à la pointe de la recherche appliquée dans le domaine de la caractérisation et de la quantification des minéraux argileux avec des applications dans le stockage des déchets nucléaires, la recherche pétrolière et minière et l'industrie des terres cuites. Elle a également développé une activité spécifique dans le domaine du bâti ancien et particulièrement des monuments historiques (maçonneries, enduits et mortiers anciens, roches et liants, badigeons, polychromies, vitrail, traitements). Dans le domaine des Ressources Naturelles, ERM prospecte de nouveaux gisements pour les exploitants de carrières, réalise des études hydrogéologiques et propose une activité d’étude dans le domaine des ressources en eau (géologie, hydrologie, hydrogéologie, modélisation et qualité des eaux). 
  

Avec ses compétences techniques approfondies, il n'est pas surprenant que la société ait décidé de se tourner vers les opportunités de la recherche européenne. Elle a ainsi déposé avec succès le projet POSINAM fin mars 2008 auprès de la Commission européenne. Démarré en octobre 2009 pour une durée de 48 mois et Financé à hauteur de 560 000 euros dans le cadre des passerelles industrie/académie du programme People (7ème PCRD), il réunit ERM (coordinateur), l'Université de Poitiers et l'Université d'Helsinki.

POSINAM vise à mieux connaître l’organisation tri-dimensionnelle de matériaux et celle de la porosité associée: quantifier l’espace poral permet en effet d’alimenter les modèles numériques de transfert de fluides à travers des matériaux. Le projet s'appuie sur une collaboration solidement établie entre des équipes universitaires complémentaires : la connaissance des roches ou des matériaux altérés à Poitiers et les techniques d’imprégnation de ces roches afin de caractériser leur faible porosité à Helsinki. Les applications industrielles se trouvent dans des domaines où la quantification de la porosité est nécessaire : stockage de déchets et de gaz carbonique, recherche pétrolière, altération des monuments, migration des polluants.

Le projet va ainsi permettre de transférer la technologie présente à Helsinki en créant une plate-forme technique de réalisation des imprégnations avec résines radioactives à Poitiers, et de répondre ainsi à des demandes croissantes d’industriels intéressés par ces applications. Il va conforter le travail des deux laboratoires en continuant d'une part à développer de nouveaux types de résines d’imprégnation et de marqueurs potentiels et d'autre part des outils d’analyse d’image nécessaires à l’exploitation des autoradiographies qui servent à quantifier la porosité.

OSEO a accompagné le montage du projet en liaison avec un cabinet extérieur apportant une expertise déterminante pour assurer et contrôler la qualité de la rédaction de la réponse à cet appel à propositions européen.

Contact: Jean-Claude Parneix - jean-claude.parneix (arobase) erm-poitiers.fr

More information