Témoignages d’entreprises

Du liège sans goût de bouchon grâce aux plasmas


Créé en 1992 par Pascal CHATONNET et Dominique LABADIE, le Laboratoire EXCELL est une PME devenue en quelques années le partenaire incontournable en matière d’analyses et de conseils des professionnels des filières vins, spiritueux, soft drinks, agroalimentaire. Son expertise mondialement reconnue lui permet de participer à des programmes de recherche européens. EXCELL est ainsi partenaire du projet NEATCORK (“Novel Method to Remove Chloroanisoles Present in Cork Stoppers”), financé par le dispositif « Recherche au profit des PME » du 7e Programme-Cadre de Recherche Développement (7e PCRD). 
Pour Pascal CHATONNET, la participation à ce type de projet apporte plusieurs avantages à l’entreprise...,


Créé en 1992 par Pascal CHATONNET et Dominique LABADIE, le Laboratoire EXCELL est une PME devenue en quelques années le partenaire incontournable en matière d’analyses et de conseils des professionnels des filières vins, spiritueux, soft drinks, agroalimentaire.

Si l’entreprise s’est d’abord fait un nom dans le domaine du vin, elle a entamé une stratégie de diversification en développant des services liés à la qualité de l'air intérieur.

Le Laboratoire EXCELL a aujourd’hui des filiales en Espagne, au Chili et en Argentine.

Son expertise mondialement reconnue lui permet de participer à des programmes de recherche européens.
EXCELL est ainsi partenaire du projet NEATCORK (“Novel Method to Remove Chloroanisoles Present in Cork Stoppers”), financé par le dispositif « Recherche au profit des PME » du 7e Programme-Cadre de Recherche Développement (7e PCRD). Ce programme permet à des PME ayant des capacités de développement technologique limitées mais confrontées à un problème technologique d’externaliser les travaux de recherche auprès d’organismes dits « exécutants de RDT » comme des laboratoires de recherche, des centres techniques ou des entreprises réalisant des activités de recherche.

L’objectif du projet NEATCORK est de développer d’ici à 2013 une nouvelle technique de décontamination basée sur la technologie des plasmas à haute énergie pour décontaminer les bouchons en liège des résidus de Chloroanisoles (TCA) responsables du « goût de bouchon » des vins.

Les performances potentielles de cette technique, développée par l’Université de Stuttgart en Allemagne et le Centre de Recherche et d’Innovation de Catalogne (CRIC, Barcelone), seront évaluées et validées par le Laboratoire EXCELL sous l’égide de l’Association des Fabricants de Produits en Liège de Catalogne (AECORK) pour le compte de différentes PME industrielles impliquées dans la production de vin, le bouchage et l’application de la technologie des plasmas.

Les performances de la méthode permettraient d’envisager son application soit au stade du fabricant soit directement au stade la machine d’embouteillage.

La réunion de lancement du projet a eu lieu à Barcelone le 21 janvier dernier.

Contact : Pascal CHATONNET - pchatonnet@labexcell.com - www.labexcell.com

Pour en savoir plus sur le dispositif « Recherche au profit des PME » du 7e PCRD : info@entreprise-sud-ouest-france.org