Témoignages d’entreprises

Je suis devenu évaluateur du 7e PCRD !


Chercheur de l’Université de Limoges au département Photonique du laboratoire Xlim, Philippe Leproux est aussi co-fondateur de l’entreprise Leukos (http://www.leukos-systems.com). Non content de ces deux casquettes, il y a ajouté celle d’expert évaluateur FP7 pour la Commission européenne ! 


Chercheur de l’Université de Limoges au département Photonique du laboratoire Xlim, Philippe Leproux est aussi co-fondateur de l’entreprise Leukos (http://www.leukos-systems.com). Non content de ces deux casquettes, il y a ajouté celle d’expert évaluateur FP7 (7e PCRD) pour la Commission européenne !

En effet, en 2007, suite à un « review meeting » du projet intégré NextGenPCF, Philippe Leproux a été contacté pour devenir évaluateur dans la thématique « Photonics » du FP7. Plus largement, la Commission européenne a mis en place un pool de spécialistes reconnus dans les domaines couverts par les thématiques du FP7 dans lequel elle choisit ses équipes d’évaluateurs des candidatures qu’elle reçoit en réponse à chaque « call ».

La procédure d’inscription en ligne et le processus de validation ont été assez simples : « Il suffit de s’enregistrer dans la base de données d’experts et de compléter son profil». Et quelque temps après, Philippe Leproux a été invité à participer au comité évaluateur du « ICT FP7 Call 2 - Objective ICT-2007.3.5 - Photonic Components and Subsystems ».

« J’ai évalué les projets en deux temps : d’abord de façon individuelle à distance, ensuite sur place à Bruxelles en « consensus meeting » avec deux autres évaluateurs. La charge de travail dépend du nombre de projets affectés, dans mon cas entre 5 et 10. L’évaluation par les pairs fait partie intégrante de la vie du chercheur, pour les revues/conférences comme pour les projets de R&D. L’intérêt est donc évident, mais encore faut-il avoir la possibilité de dégager le temps nécessaire pour ce type d’évaluation relativement chronophage. »

Cette expérience nouvelle, Philippe Leproux l’a renouvelée deux fois, en 2009 et 2011 en respectant à chaque fois les règles déontologiques que la Commission impose : « La confidentialité et l’impartialité sont de règle. Les évaluateurs s’engagent également à déclarer tout potentiel conflit d’intérêt. »

Aujourd’hui, Philippe Leproux partage cette expérience avec ses collègues des autres laboratoires de l’Université de Limoges et avec les entreprises de la région, notamment en co-animant une partie du cycle de formation du réseau Entreprise Europe : « Derniers Appels FP7 : mettez toutes les chances de votre côté ! » :

En pratique: pour s'enregistrer comme expert auprès de la Commission